« Marende » (casse-croûte) du Tyrol du Sud

À l'origine, une assiette de « Marende », nom donné par les autochtones au casse-croûte, était servie aux fermiers après une dure journée de labeur.

Aujourd'hui, cet héritage gastronomique est indissociable de la cuisine sud-tyrolienne et fait partie de nombreux menus dans toute la région. La « Marende » sud-tyrolienne peut être dégustée comme en-cas dans un refuge de montagne pendant une randonnée, avec des amis dans un hôtel traditionnel ou pendant Törggelen (fête traditionnelle du vin nouveau) dans les salons des fermes rustiques.

« Marende » (casse-croûte)

Le Speck Alto Adige est toujours un ingrédient clé de toute « Marende ». Le jambon fumé est coupé en fines tranches puis servi sur une planche en bois. Les ingrédients supplémentaires peuvent varier selon les goûts, mais habituellement, une « Marende » est composée de fines tranches de fromage des Alpes du Tyrol du Sud, de saucisse fumée, de beurre, de cornichons et d'une corbeille de pain avec du Vinschgerl et du Schüttelbrot (pains typiques de la région).

Certains préfèrent une « Marende » du Tyrol du Sud typique avec un bon verre de vin de la région. À faible teneur en tanin, avec un caractère doux et un degré d'alcool modéré, le Vernatsch (ou Schiava) du Tyrol du Sud est un bon choix. Vous pouvez également choisir les yeux fermés un verre rafraîchissant de bière brassée dans le Tyrol du Sud ou un jus de pomme non filtré.